Col du Granon

Col du Granon


Col du Granon à vélo

Le Col du Granon est le col le plus dur du Briançonnais. Certes sa montée n’est pas la plus longue mais la régularité de sa pente, avec 9% de moyenne, ne laisse aucun répit aux cyclistes depuis Saint-Chaffrey. L’autre versant depuis la Clarée n’est accessible qu’en VTT sur une route en terre.

Montée Col du Granon en vélo depuis Serre Chevalier
Altitude : 2404 mètres (annoncé à 2413 m sur la borne kilométrique mais l’IGN indique 2404 m)
Ouverture : de juin à octobre

Montée au col du Granon depuis Saint-Chaffrey

Longueur : 11,5 km
Dénivelé : + 1040 m
Pourcentage moyen : 9 %

Accès
Depuis Briançon : suivre la D1091 direction Grenoble. Après 2 km, tourner à droite au rond-point « du téléphérique », traverser Saint-Chaffrey, continuer sur 600 mètres jusqu’à la Gendarmerie et tourner à droite.
Depuis Serre Chevalier Chantemerle : sur la D1091, tourner à droite dès la sortie de la station pour traverser la route de Grenoble. Le pied du col est à 400 mètres sur la gauche avant la Gendarmerie (1364 m).

profil col du Granon depuis Saint-Chaffrey

Le profil du col est sans équivoque, le Granon c’est du costaud ! Hormis les 500 derniers mètres, le pourcentage moyen ne descend jamais sous la barre des 8%, qui est la pente du 1er kilomètre. On entre donc tout de suite dans le vif du sujet.
On traverse Villard-Laté (1430 m), avec un petit « mur » au niveau du pont, puis on est déjà à 10% sur le kilomètre qui suit. Les lacets s’enchainent dans cette première partie de la montée, et il fait vite très chaud. Profitez des rares zones ombragées, après il n’y en aura plus…
Le hameau des Tronchets (1850 m) marque la mi-parcours et les choses se corsent avec les plus forts pourcentages. Et quand le vent est de la partie, il faut vraiment s’accrocher. Car sorti des arbres, il y a peu de points de repère, et moralement ce passage fait mal…et aux jambes aussi 😉
Quand on arrive au dernier vrai lacet (2171 m), il reste 2,8 km. C’est encore beaucoup mais la route change de direction, vers l’est, on tient le bon bout.

Au passage du dernier km, un petit faux plat descendant permet de relancer et on aperçoit enfin le col…La pente se relâche enfin, on passe entre les baraquements militaires. On y est ! Allez hop, un petit tour par la buvette avec le panorama sur le Massif des Écrins.

Partez le plus tôt possible, pour rouler à la fraiche et pour aussi éviter les voitures. La route étant en cul-de-sac, la circulation est modérée mais le coin est fréquenté par les randonneurs, les amateurs de vol libre (deltaplane, parapente) ou contemplatifs.

Compétitions au col du Granon

Le Défi du Granon
Course de côte, lancée en 1978, qui part de Saint-Chaffrey pour rejoindre le col. Des centaines de participants chaque année avec cyclistes et coureurs à pied qui se côtoient.
Le record de la montée est tombé en 2010 : Yann Durand a escaladé le Granon en 40’13 ». Le record féminin est détenue par Jeannie Longo, vainqueur à 5 reprises du Défi du Granon : 47’34 » en 2004.
Prochaine édition : samedi 15 août 2015

Tour de France
Le col du Granon accueille l’arrivée de l’étape Gap – Serre Chevalier (190 km) le 20 juillet 1986.
L’espagnol Eduardo Chozas gagne l’étape en solitaire avec plus de 6 minutes d’avance sur le duo Urs Zimmermann – Greg Lemond. Le coureur américain reprend le maillot jaune à Bernard Hinault qui lui concède 2 minutes dans la montée finale du Col du Granon.
La route en cul-de-sac, assez étroite par endroits, et le manque d’espace au col expliquent sans doute que le col du Granon n’a pas accueilli une nouvelle arrivée d’étape du Tour de France depuis. En 2011, l’arrivée au Col du Galibier (où les contraintes d’organisation sont également grandes) laisse entrevoir une chance pour une future arrivée au Granon. Qui sportivement parlant serait plus intéressante.

Ascension col du Granon par la Clarée

Une alternative à la montée « traditionnelle » au départ de la vallée de la Clarée mais il faut enfourcher un VTT. Si j’ai gravi le Granon une quinzaine de fois par la route (en VTT), je ne l’ai fait qu’une fois par l’autre versant. La piste forestière s’emprunte à la sortie de Val-des-Prés, au hameau de la Draye (1400 m). La route s’élève dans le Bois de l’Infernet avec des rampes en béton par endroit. Il faut négocier de gros pourcentages dans une succession d’une quinzaine de lacets rapprochés. On rejoint le hameau de Granon (1924 m), on traverse le torrent (1996 m) et on attaque une portion moins roulante et très pentue sur 3 kilomètres. On rejoint alors le GR57 (2307 m) et la route militaire qui remonte en pente douce (4 km à 2%) vers le Col du Granon.

Col du Granon 4.07/5 (14 votes)

Recherche : col du granon - col de granon - col du granon profil - col granon - col du granon vélo -

Articles qui peuvent vous intéresser :

1 Commentaire sur Col du Granon

  1. CHESNAIS

    Ca y est ,mon rêve s’est réalisé hier matin!
    Départ de Villeneuve la salle à 6h 45 ,et arrivée au col vers 8h.
    Temps:1h 19 ce qui pour moi est génial.
    Petit développement et moulinage très conseillé pour supporter la pente qui est impitoyable.
    Cette montée est un pur bonheur à condition d’avoir les jambes , un développement adéquat ,partir très tôt et du beau temps.
    Il me tarde d’y retourner.
    Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Derniers articles